Pour un meilleur climat ambiant en classe

Dans le cadre de la pandémie liée au Coronavirus, de nombreuses mesures sont prises afin de réduire le risque de contamination. Les règles des gestes barrière (distanciation, hygiène, port du masque et aération) sont notamment des fondamentaux pour prévenir la transmission potentielle du virus.

Le risque de contamination dans les écoles, en particulier dans les salles de classe, a été au centre des débats dans la société. À ces débats s’ajoutent les discussions autour du filtrage de l’air, mais aussi et surtout sur le renouvellement nécessaire de l’air dans la salle de classe grâce à une ventilation adéquate pour établissements scolaires. En effet, pour un climat ambiant sain, il n’est pas seulement nécessaire d’assurer un air sans virus. La concentration en oxygène et en CO2 ainsi que l’hygrométrie doivent également être contrôlées.

Il est impératif d’équiper les établissements d’une ventilation suffisante pour les salles et d’assurer ainsi de bonnes conditions ambiantes. Cette condition est uniquement remplie grâce à des systèmes conçus pour équiper les écoles.

      

Quel est le statu quo dans les établissements scolaires ?

Entre-temps, les appareils de ventilation centrale font partie intégrante du cahier des charges des nouvelles écoles. Dans les écoles existantes, les installations centrales de conditionnement d’air sont, en général, presque impossibles à installer. L’intervention dans le corps de bâtiment serait trop complexe. Les appareils de ventilation décentralisés offrent cependant des solutions qui n’ont rien à envier à la technique de ventilation centrale. Principal avantage des appareils décentralisés comme le WZA Kampmann : Les travaux dans la substance murale sont considérablement réduits.

Quels sont les avantages d’un appareil décentralisé ?

Le système de ventilation décentralisé pour les écoles WZA est installé séparément dans chaque salle de classe. Le fonctionnement de l’école n’est guère perturbé car les mesures architecturales ne concernent que la salle de classe respective et sont réalisées de manière autonome par rapport au système de chauffage existant. Dans la mesure où l’appareil de ventilation décentralisé est installé comme appareil mural, un seul perçage est généralement nécessaire. Une autre solution vise à remplacer une imposte de la façade vitrée. Ces travaux, tels que le perçage et la mise en service, sont réalisés par une entreprise spécialisée.

Nouvel appareil de ventilation WZA décentralisé

Le principal avantage de cette nouveauté Kampmann est la solution prête à l’emploi. Pour l’installation de l’appareil de ventilation WZA compact pour les écoles, aucun électricien n’est requis puisque l’appareil est opérationnel dès son installation. Tous les coudes pourvus d’un clapet de fermeture sont câblés en usine. C’est une différence énorme par rapport aux autres modèles du marché. Avec ses faibles dimensions extérieures de 150 (l) x 66 (P) x 210 (H), l’appareil est compact. Notre gamme comprend en outre différents coloris pour une conception personnalisée en harmonie avec la décoration intérieure. Un capteur CO2 et une conception correspondante des quantités d’air garantissent le respect des normes en vigueur et un climat agréable.

La sécurité est notre priorité : L’appareil de ventilation pour les écoles peut être raccordé à un système d’alerte incendie.

L’appareil pèse environ 400 kg au total et est conçu en deux parties, avec une unité WRG (récupération thermique) inférieure et une partie fonctionnelle supérieure avec l’ensemble des composants électriques ainsi que des filtres à air extérieurs. Cette structure en deux parties permet une livraison et une installation simplifiées, également en ce qui concerne l’habillage livré.

Commande et fonctionnement en cours

L’appareil de ventilation WZA décentralisé dispose de quatre modes et d’une veille pouvant être activés par une commande à bouton unique avec signal lumineux :

Veille

  • L’appareil est éteint
  • Si la teneur en CO2 dépasse la valeur de 600 ppm dans la classe, l’appareil passe automatiquement en ventilation automatique

Blanc - Ventilation automatique

  • Pour le fonctionnement au quotidien
  • Régulation en continu et automatique de la quantité d’air en fonction de la teneur en CO2 dans la salle de classe
  • L’appareil passe automatiquement en veille lorsque la teneur en CO2 est inférieure à 500 ppm pendant au moins 2 heures et l’air a ainsi à nouveau atteint une bonne qualité

Bleu - Ventilation intermittente

  • L’appareil fournit une puissance de ventilation maximale (supérieure à 1000 m³/h) pendant 10 minutes, puis passe automatiquement en ventilation automatique
  • Correspond à la fonction d’aération « fenêtres grandes ouvertes » et peut par exemple être utilisé pendant les récréations ou dans le cas d’une pandémie/épidémie de grippe
  • Aucun autre produit n’offre une puissance de ventilation aussi élevée sur le marché

Violet - Niveau 1 

  • L’appareil fournit une quantité d’air de 800 m³/h pendant 8 heures sans interruption, indépendamment des besoins en ventilation selon la teneur en CO2 dans la salle de classe
  • Cette fonction sert de protection contre les infections, par exemple nécessaire en temps de pandémie ou de grippe. Ainsi, un renouvellement de l’air est toujours assuré
  • Après les 8 heures, l’appareil passe automatiquement en ventilation automatique

Turquoise - Niveau 2 

  • Fonctionnement réduit au niveau le plus bas
  • Convient, par exemple, aux situations d’examen

La commande à bouton unique offre à l’utilisateur une opération facile et intuitive. Si vous souhaitez opérer une adaptation quant à la situation d’utilisation respective, toutes les durées et valeurs sont paramétrables a posteriori sur l’interface Web. La caractéristique essentielle de l’appareil de ventilation pour les écoles est sa faible émission sonore grâce aux ingénieux baffles acoustiques intégrés à l’appareil de base et au boîtier. Ils assurent un fonctionnement silencieux.

Maintenance aisée

La construction de l’appareil de ventilation décentralisé WZA est simple, ce qui permet une maintenance aisée. Dans la plupart des cas, elle peut être effectuée par le personnel de l’établissement formé, qui peut facilement lire d’éventuels messages d’erreur. Ainsi, vous n’avez pas besoin de faire appel à des professionnels.

La structure de la partie supérieure de l’appareil est bien pensée : le ventilateur peut être facilement retiré par un « tiroir » à des fins de révision. De même, le filtre à air extérieur est facilement accessible et peut donc être remplacé sans effort.

Dans les conditions habituelles et pour des durées de fonctionnement jusqu’à -10 °C de température extérieure, un fonctionnement parfait est garanti, notamment grâce à l’installation d’un échangeur enthalpique résistant au gel. Comme aucune condensation ne se forme dans l’appareil, il n’est pas nécessaire de le raccorder à un réseau d’eaux usées. De même, aucune pompe à condensat n’est présente sur l’appareil.

Un autre aspect important pour l’utilisation dans les écoles a été pris en compte : le boîtier. Il est sécurisé contre les accidents, robuste et prévient largement les risques de vandalisme.

Aucun dessèchement des muqueuses grâce à l’échangeur enthalpique

L’échangeur enthalpique installé dans l’appareil de ventilation pour les écoles permet de récupérer une grande partie de l’humidité ambiante et de la chaleur ou du froid de l’air évacué/refoulé. Cela permet d’éviter les pertes d’énergie et la réduction de l’humidité de l’air. Les avantages écologiques et économiques sont évidents. L’aspect sanitaire pour les personnes se trouvant dans la pièce est également primordial. En hiver notamment, les pièces ne sont pas suffisamment humides en raison de l’air sec du chauffage. Il en résulte une sécheresse des muqueuses, dont il a été démontré qu’elle pouvait favoriser les infections. Ces caractéristiques de qualité distinguent clairement l’appareil Kampmann des autres appareils de ventilation décentralisés sur le marché.

Autres solutions pour un air ambiant optimal dans les salles de classe et les bâtiments scolaires

Depuis la mi-2020, Kampmann propose le purificateur d’air KA-520. La solution idéale pour les espaces fermés sans système de ventilation central ou décentralisé. Le KA-520 est un appareil Plug & Play mobile, doté d’une très grande surface filtrante. Le filtre HEPA H14 filtre 99,995 % de tous les virus et germes présents dans l’air. Particulièrement adapté aux établissements scolaires et publics, le KA-520 XL Pro peut nettoyer jusqu’à 720 m³/h d’air ambiant à un faible niveau sonore.

Et maintenant ?

Le plus important pour vous, c’est un partenaire solide aux conseils avisés. En matière de ventilation décentralisée d’établissements scolaires, je serai ravi de répondre à votre appel ou à votre demande par e-mail.

Votre Damian Konieczka

+41 79 3930281

damian.konieczka@kampmann.ch